vendredi 30 août 2013

Introduction aux plus folles histoires de pêche du Québec

« Vaut mieux une mauvaise journée de pêche qu’une bonne journée de travail… »  


Voilà sur quel ton débute les plus folles histoires de pêche!

Ce qui donne déjà une idée du sérieux de ces textes! 

Les plus folles histoires de pêche sont très souvent soldées par l’échec, car c’est quand on a raté une belle prise que l’histoire commence… Du poisson dont la taille augmente à mesure que se déforme la vérité, jusqu'au « monstre » jamais vu qui a livré un combat de deux heures, il n’y a qu’un coup de rames : le plaisir de raconter… et de faire sourire!

Qui n’a pas déjà entendu, un jour, quelqu’un raconter d’incroyables histoires de pêche? Et qui n’a pas déjà étouffé un éclat de rire devant un pêcheur qui utilise tous les arguments pour prouver qu’il n’exagère pas?

Mes histoires sont puisées aux confins de mes propres souvenirs de pêche, vécus ou racontés par ces conteurs d’un jour, tantôt inspirées par les aventures de ceux et celles qui m’entourent. J’ai quand même dû néanmoins faire appel plus d’une fois au célèbre mot de Boileau pour convaincre les incrédules :

« Le vrai peut quelquefois n’être pas vraisemblable. »


Croiriez-vous qu'un pêcheur a capturé trois dorés d'un seul coup?  Qu'un autre s'est fait démolir son embarcation par un "monstre"? Pourriez-vous imaginer toutes les sottises que peuvent se raconter deux pêcheurs sur un lac perdu?
Comment se fait-il que cet autre pêcheur retrouva la bague de son épouse dans l'estomac d'une truite?

Autant d'histoires, de blagues et d'événements cocasses qui ne manqueront pas de vous étonner!

Je vous invite à suivre mes histoires qui seront publiées sur une base régulière à travers ce blogue.


Voici donc mes histoires racontées dans leur plus pure vérité…