lundi 3 avril 2017

Les mémères à la pêche

                                                                                           

histoires de pêche, blogue de pêche, Daniel Lefaivre, pêche Rivière des Milles-îles
Roger : Passe-moi les vers.
Léo : Cou'donc, t'en prends beaucoup, j'trouve. T'as pas fini de t'faire manger?...

Roger : Moi, j'ai payé les ménés pis j'gueule pas...
Léo : Je me fais pas manger mes menés...
Roger : Quand est-ce que tu vas apprendre à appâter ailleurs qu'au-dessus de l'eau?... C'est le troisième que tu perds comme ça... En as-tu peur quand y gigote?

Léo : Au moins, ça mord avec des ménés...
Roger : Ça va mordre, tu veux dire!
Léo : Ça va mordre, tu vas voir. Pis remets le couvercle, y va partir au vent.

Roger : Ce que tu peux être tannant!
Léo : Tu gaspilles les vers! Coupe-les au moins en deux...
Roger : Passe-moi le couteau...
Léo : Coupe-le avec tes dents, ou ben étire-le, y va finir par casser...

Roger : Passe-moi donc ton couteau, arrête de niaiser...
Léo : Es-tu malade? Au prix que je l'ai payé, c'est pas pour couper des vers.

Roger : Après tout, ça donne rien de le couper. Si yé trop petit, les poissons le verront pas.

Léo : On sait jamais, y vont peut-être penser que t'essaies de les « caller » avec le bruit que tu fais dans chaloupe...

Roger : C'est qui qui a échappé la paire de pinces, je te demande?

Léo : Ça fait une heure de ça...
Roger : C'est drôle, ça fait une heure que ça mord pas... Passe-moi la guenille.

Léo : J'la trouve pas... y m'semble que je l'avais mise... Ah, elle est juste là, derrière toi... au fond de la chaloupe.

Roger : Ouach!
Léo : À traînait juste dans l'eau...
Roger : Dans marde, tu veux dire... M’a la rincer...
Léo : C'est ça, fait encore du bruit!
Roger : Tu veux peut-être que je m'essuie sur moi?
Léo : Ben oui, t'avais juste à pas la laisser traîner, pis à t'ramasser, c'est le vrai bordel dans l'bateau!

Roger : Hyach!
Léo : Espèce d’incapable!
 Roger : Hé! Ça mord à ta ligne!
Léo : Niaiseux, c'est tu encore toi qui viens d'y donner un coup?

Roger : Ouais!
Léo : Épais.
Roger : Tu pognes tout le temps...
Léo : Occupe-toi donc de ta ligne.
Roger : Me ferai pas manger là! M'en va le ferrer assez fort que la tête va y arracher...

Léo : C'est ça, pis tu recevras le plomb dans face...
Roger : La puise es-tu prête?
Léo : À doit pas être ben loin, on est dans seize pieds de chaloupe...

Roger : Si t'as rien à faire, démêle donc ma Mooselook Thinfish que t'as pognée dans les mailles tout à l’heure.

Léo : On n’aura pas besoin de la puise.
Roger : Comment ça?
Léo : Y va être tellement gros qu’on va prendre la rame pour l’assommer.

Roger : Pis on pourra pas le mettre dans le bateau...
Léo : Va falloir l’attacher avec la corde de l’ancre...
Roger : Ça va faire forcer le moteur...
Léo : Comment on fait pour appeler des journalistes en  plein bois?

Roger : C’est pour ça que personne va nous croire.  Pis dire que t’as oublié ton Kodak.

Léo : En attendant, ça pogne pas fort. C'est drôle, quand on arrive bredouilles, tout le monde est d'accord avec nous, personne nous ostine...

Roger : Même si on leur dit que les poissons étaient trop gros à transporter...

Léo : Pour moi, c'est parce qu'y en a un gros dans l’boutte si ça mord pas.

Roger : Mon ver est ben trop p'tit. Personne  va voir un ver coupé si petit.

Léo : Au moins, quand ça va se mettre à mordre, y va te rester des vers...

Roger : Ton méné doit être mort.
Léo : Pis après?
Roger : On perd notre temps.
Léo : Arrête de r'monter ta ligne, laisse-leur le temps...
Roger : M’a lancer ailleurs...
Léo : Essaie donc dans chaloupe.
Roger : Sacrament!
Léo : Quoi?
Roger : Me sus fait manger...
Léo : Pas nouveau.
Roger : On est dans un spot à téteux!
Léo : Quoi, t'as vu ton boss dans l'coin?
Roger : Hum! Tiens, j'vas essayer ici, juste au ras du bateau.

Léo : C'est ce que je fais depuis tout à l’heure, mon cher Watson...

Roger : Déduction logique, ça mord pas plus au bord du bateau donc...

Léo : Non, mais ça donne quoi de lancer loin, on est en plein milieu du lac... c’est pour ça qu'on a pris une chaloupe...

Roger : R'garde la p'tite fille sur le quai...
Léo : Qu'est-ce qu'y a?
Roger : J'te gage qu'à va en sortir un gros...
Léo : Es-tu fou, est pas équipée pantoute... Pis a pas d'expérience.

Roger : C'est souvent comme ça que ça arrive. Ça va mordre, à va crier, à va paniquer, à va réussir à l'sortir de l'eau, ses parents vont arriver en courant, y vont prendre une photo
qui va paraître dans les magazines de pêche...  Ça va être traité comme si c’était un exploit, r’garde ben ça…

Léo : Pis en arrière-plan dans la photo, on va voir deux osties d'épais full equiped, qui s'pognent le cul en attendant que ça morde!

Roger : On va avoir l’air niaiseux en masse!
Léo : J’souhaite qu'à pêche rien.
Roger : On souhaite pas de malheur à une enfant!
Léo : À du fun à pêcher de même, c’est ben assez! À pas besoin que ça morde pour s'amuser...

Roger : On peut pas en dire autant de nous autres, hein?!
Léo : Nous autres, on a des obligations à remplir, à chaque fois que je reviens de la pêche, j’ai droit au même scénario. Ma femme m’accueille avec une calculatrice... à l'additionne le coût de mon équipement de pêche avec les dépenses de la journée… pis à divise ça par le nombre de poissons...
Roger : C'est vrai que, dans ton cas, ça fait cher du filet...
Léo : Pis toi encore?
Roger : M'as dire qu'y avait des jeunes qui se baignaient.
Léo : À va croire ça? Le lac est pas si petit.
Roger : De toute façon, y fait trop chaud pour la pêche.
Léo : Si au moins on avait un p'tit vent.
Roger : Ouais. Hier, ç'aurait été ben meilleur.
Léo : Pas dur à battre, quoiqu'avec un temps plus nuageux. Pis quand y a un peu de pollen sur l'eau, c’est pas très bon.
Roger : On est trop avancé dans la saison.
Léo : T’as ben raison. C'est pas parce qu’on veut pas. On a tout essayé. Moi les ménés, toi les vers, qu’est-ce qu’on peut faire de plus?

Roger : Prendre nos leurres pis caster...
Léo : Ben trop fatigant!
Roger : Ouais, t'as raison.
Léo : Moé,  j'crisse mon camp...y a pas de poisson…
Roger : Déjà? Un dernier p’tit coup?
Léo : Y a pu de bière j’ai dit...
Léo : Niaiseux, un dernier p'tit coup de ligne avant de partir...
Roger : Ah oui! D'ailleurs ça va me faire du bien de changer de position, j’ai mal au dos... ah, ça fait du bien...

Léo : T'tention quand tu te lèves. Pis écrase pas la boîte de... Tabarnak, j't'avais dit de faire attention aux vers...

Roger : On n’a pu besoin, on s’en va...
Léo : C’est qui qui va nettoyer la chaloupe à c’t’heure?
Roger : Chiâle pas, c’est rien...
Léo : Ben sûr, quand t'as fini tu t'ramasses jamais...

Roger : Les nerfs, les nerfs... Penses-tu que c’est pas chiant de r’venir avec zéro, niet, rien, pas un crisse de poisson... Pourtant on est des pros, des vrais de vrais... comprends pas...

Léo : Ouais, pourtant on sait pêcher, on sait quoi faire pis quoi pas faire... R’garde la p’tite fille du quai, c’est ti pas beau de voir ça, l’innocence même... à va en prendre un, j’suis sûr maintenant...

Roger : C’est toi l’innocent! Au fond, sais-tu où est la différence entre elle et nous autres?

Léo : De quoi tu parles?
Roger : Nous autres, on est DES CRISSES DE MÉMÈRES!

Léo : Tu penses que ça fait fuir les poissons?

Roger : Ouais, à va en prendre un gros, pis ça va être un ciboire de gros, juste pour nous servir de leçon. On aurait dû s’fermer la gueule pis pêcher comme du monde...

Léo : Ben on ferait mieux de décrisser au plus sacrant avant que ça morde pour elle, avant qu’à s’mette à crier qu’elle en a tout un, avant que ses parents arrivent avec le Kodak... au cas
où deux épais seraient dans l’fond de la photo!...

Daniel Lefaivre